Chantage à l'abandon de chantier


Architecteur abandon de chantier

Dans nos échanges avec des amis, et récemment avec une journaliste, le sujet le plus choquant qui revient est le chantage à l’abandon de chantier. Comment le vit-on? Comment s'en sortir? Le constructeur peut décider d’abandonner votre chantier comme notre Architecteur l'a fait parce que vous ne voulez pas payer un stade de construction (que vous estimez non atteint) ou bien que vous refusez de signer des suppléments de prix litigieux !

Que faire ? à priori 2 options avec leurs avantages et inconvénients :

1.Refuser de se faire « arnaquer » et lutter par tous moyens, (i) courriers de rappels à la loi (avec l’aide de l’Association d’Aide Aux Maitres d’Ouvrages Individuels bien sûr), (ii) appel en intervention du Garant pour défaillance du constructeur, puis si ça n’a pas suffi (iii) étape justice si ni le constructeur, ni le garant, ne veulent entendre raison. Le risque majeur étant un chantier abandonné pendant des années que dure la procédure, avec l’obligation de payer son logement actuel, les frais de justice, et les éventuels remboursements d’emprunt en attendant. Même si vous avez raison, une fois les étapes (i) et (ii) tentées, peut être qu’une autre option est préférable,

2.Accepter de payer ou de signer les avenants, pour vous laisser une chance ultérieure de faire reconnaître l’illégalité et les éventuelles préjudices subit. Cependant il faudra toujours contester dans un premier temps avec les courriers en bonne forme les pratiques du constructeur et faire appel au garant. Pour suivre une telle procédure, l’association AAMOI a également les meilleurs outils et conseils solidaires des autres adhérents pour y arriver ! Très important pour le moral, on vit mieux une situation conflictuelle avec d'autres personnes qui sont passées par là !

La pratique est choquante, elle est injuste, vous voulez votre maison et ne pensiez pas que votre beau projet puisse déraper ainsi, mais c’est pourtant (trop) fréquent, et il faut être prêt à y faire face.

Pour construire notre maison avec les architecteurs, nous ne pensions pas faire face à ces deux situations et pourtant nous avons obtenu l'annulation de 3 avenants pour + de 20.000 euros par le garant, ainsi que la reconnaissance que le stade n'était pas atteint en justice contre l'architecte constructeur !

Posts à l'affiche
Posts Récents